Home Quebec L’épilation au laser : un luxe accessible
Quebec - April 7, 2010

L’épilation au laser : un luxe accessible

Fadia Bensmaia est une esthéticienne indépendante qui est très bien établie dans le secteur « forme et bien-être » à Montréal, sa clientèle est très fidèle et son professionnalisme et sa réputation font le meilleur de sa lettre de présentation. Elle a fait des études à l’Académie d’ Esthétique à Montréal; puis après elle est devenue propriétaire d’un salon esthétique.

Être spécialiste de la mise en beauté de peaux saines, c’est la tâche principale d’une esthéticienne. Elle assure différents types de soins corporels, dans un but d’hygiène et d’esthétique et grâce à son savoir-faire elle identifie chaque type de peau, les cosmétiques et les traitements les plus adéquats pour chaque client.

Maintenant qu’on vit dans la nouvelle ère du laser dont tout est possible comme la correction de la vue, de maquillages, greffe de cheveux, chirurgies antirides, etc. ; il faut le dire, les épilations au laser sont en grande demande et il existe un boom de prix dont le défi est d’aller choisir le meilleur traitement à bas prix, par rapport à son efficacité.

Comme la technologie du laser est utilisée pour un grand nombre de traitements esthétiques, j’ai décidé de rencontrer Fadia pour savoir sur cette invention magnifique.

 

NG. Pourquoi l’épilation définitive au laser est devenue s’important aujourd’hui ?

Fadia Bensmaia : Les femmes et hommes ont de moins en moins de temps à consacrer pour un rituel mensuel d’épilation. La technique de laser est révolutionnaire et relativement moins chère à long terme en comparaison à une épilation qu’on devrait faire durant toute notre vie.

 

NG. Quelle est son efficacité ?

Fadia Bensmaia : L’épilation au laser est une diminution définitive de l’ensemble du poil traité.

 

NG. Pourquoi les clients deviennent-ils faire des prospections avant de s’embarquer au traitement de laser?

Fadia Bensmaia : La prospection faite sur l’offre de prix a un rapport avec la qualité de la machine utilisé par plusieurs, par exemple la machine IPL; machine laser, lumière soufflée, donc chacune a son efficacité, spécifiquement le type de poil traité et le type de peau.

NG. Quelle est la différence entre un traitement fait par une esthéticiene et les cliniques d’épilation au laser?

Fadia Bensmaia : Je suis une esthéticienne qui a converti ses clients de la cire au laser en connaissant leur type de peau et de poil. J’estime que c’est plus personnel, question type de traitement avec la différenciation de certaines cliniques où les techniciens de laser peuvent être plus personnels à chaque traitement. Moi, je fais un suivi complet pour entretenir un rapport direct entre le client et la praticienne, ce qui est très important pour maintenir le paramètre du traitement au laser.

 

NG. Qu’est- ce que vous pensez par rapport à ce type de traitement du laser individuel qui on peut utiliser à la maison ?

Fadia Bensmaia : Il est primordial de savoir que lorsqu’on fait un traitement qui a un rapport direct avec la santé, il faut consulter un professionnel. Enlever soi-même le poil au laser à la maison est plus conséquent que d’enlever soi-même le poil à la cire. Les kits de soin à la maison ont toujours existé dans le commerce pour promouvoir les soins personnalisés à petit prix, mais les professionnels doutent fort bien de leur efficacité et si cela fonctionnait véritablement, ces professionnels n’existeraient plus.

 

NG Quels sont les dangers de l’épilation au laser pour la peau à la maison?

Fadia Bensmaia : Les dangers d’une épilation au laser sont minimums et relatifs avec des professionnels, car on pose un diagnostic complet de chaque client avant le traitement (type de poil, couleur de peau, densité de poil et prise de médicament). Également, il est important de remplir un formulaire médical pour chaque client pour déterminer l’accessibilité au traitement. Le client doit suivre certaines restrictions pour l’exposition solaire; le rôle du client est de demander si la machine utilisée est reconnue par la FDA ou si l’esthéticienne est diplômée en électrolyses et laser et surtout de mentionner son rapport de santé, car plusieurs médicaments pris peuvent influer sur le traitement et la fragilité de la peau. Par conséquent si certaines conditions ne sont pas considérées, peuvent apparaître des brûlures fréquentes; c’est pour cela qu’il faut éviter de le faire à la maison.

 

NG Selon vous, est-ce que les hommes pratiquent plus l’épilation au laser qu’avant ?

Fadia Bensmaia : De plus en plus d’hommes viennent faire le traitement de laser du poil qu’ils estiment disgracieux, par exemple une trace de barbe, haut de la joue, torse, dos; car il faut savoir que faire du laser n’est pas forcément enlever toute la zone de poil, mais une rectification.

 

NG. Est-ce que vous recevez des clients insatisfaits d’un traitement antérieur?

Fadia Bensmaia : Parfois j’ai reçu des gens qui ont choisi seulement une épilation au laser pour le rabais, a bas prix, ou qui on fait le traitement chez des esthéticiennes à la maison et qui n’ont pas eu l’agrément ni l’autorisation pour faire ce genre d’épilation, par conséquent ils ont eu de brûlures et de mauvais traitement (une zone de poil qui ne part pas). Finalement, il faut faire attention parce qu’il peut avoir des conséquences irréversibles sur l’épiderme.

 

NG Comment faites-vous pour gagner la fidélité du client?

Fadia Bensmaia : Je ne force pas mes clients à faire un maximum de sessions. Les clients sont libre arbitre pour le nombre d’épilations. Les clients n’ont pas besoin de payer en avance les épilations et s’ils veulent arrêter, je leur permets, car parfois il n’est pas nécessaire de faire huit traitements, donc pas de contrat.

 

NG J’imagine que vous avez expérimenté beaucoup d’histoires drôles comme professionnelle de l’esthétique… est-ce qu’il y en a une à partager?

Fadia Bensmaia : (elle rit) Oui, un jour une cliente a eu comme cadeau de Saint Valentin un traitement laser payer par son « chum », puis elle a trouvé que son épilation était tellement bien parfait qu’elle a dit (en rigolant) qu’elle était prêt à demander à son copain s’ il accepterait de partager cette belle épilation avec d’autres hommes!

 

 

Éditrice : Danièle Boulard

Photo front page : Sophia Abidi

Fadia Bensmaia

Salon Venus

514-7310495

5619 Cote des Neiges

Montréal

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also

Ya basta de satanizar a Corea del Norte (1 parte)

Email @NataliaGnecco¿Hay que tener miedo de Corea del Norte? ¿Es loco su dir…